Python 2.7 passe sous la barre des 1% de téléchargements

Et la plus utilisée ce mois-ci est la 3.10, mes graphs sont là :

Oui la courbe du nombre total de téléchargement est affolante, il y a un an PyPI se prenait 20 milliards de téléchargements mensuels, on est à 40 milliards, ça fait dans les 30 Gb/s

Un peu de « maths » :

Si on se prend 40 milliards de téléchargements par mois, sachant qu’en prod PyPi oscille autour de 30 Gb/s a la grosse louche, combien pèse une roue de fromage en moyenne ?

>>> bps = 30 * 1024**3
>>> seconds_per_month = 24 * 60 * 60 * 30
>>> bits = bps * seconds_per_month
>>> bits_per_month = bps * seconds_per_month
>>> bytes_per_month = bits_per_month / 8
>>> bytes_per_packages = bytes_per_month / 40_000_000_000
>>> bytes_per_packages / 1024
254.803968

Un paquet Python pèse donc ~254 KB, à la grosse grosse louche.

Mais bon ce qui serait intéressant serait de calculer l’évolution du poids moyen d’une wheel au fil des âges…

3 « J'aime »

Ca me frappe car j’ai commencé a faire du Python fin 2015 avec Cpython 2.7 et 3.4 et Ironpython 2.7. Il y avait alors une vraie crainte d’une scission permanente dans la communauté entre python 2 et python 3. Les soucis entre Perl 5 et Perl 6 alimentaient cette crainte.

Il y a eu un énorme effort par la communauté d’ammener tout le monde vers Python 3 avec des projets tel le Python 3 Pledge, des libs tels 2to3 et des astuces tels surnommer Python 2 “Legacy Python”.

Guido van Rossum, créateur de Python, revient sur la transition en 2018 https://www.youtube.com/watch?v=Oiw23yfqQy8&ab_channel=PyCascades

Bravo a toute la communauté.

Je viens de voir passer :

Ils disent que PyPI délivre 384 milliards de paquets Python par an, sur mes courbes j’estimai à 20 milliards par mois il y a un an et 40 milliards par mois aujourd’hui, disons une moyenne de 30 milliards par mois sur l’année :

>>> 30*12
360

360 milliards vs 384 milliards, wow, on est d’accord (je suis content).

C’est beaucoup quand même.

3 « J'aime »